«Pourquoi beaucoup de Sépharades sont-ils devenus des Hassidim?»

Armand Abécassis

Une entrevue avec un grand penseur du judaïsme, le professeur Armand Abécassis Propos recueillis par Elias Levy Éminent exégète de la Bible et spécialiste renommé de la Pensée juive et de la Pensée chrétienne, Armand Abécassis est l’un des grands penseurs

Crise de croissance ou d’identité?

Depuis qu’elle a posé ses valises dans ce coin de pays pour y prendre racines, elle n’a eu de cesse de trimer ; moins tant pour elle – elle n’est pas du genre égoïste — que pour assurer un avenir à

Être un Sépharade fier à Montréal

Au XVIe siècle, lorsque le Rabbin Yossef Karo écrivit son livre d’Halakha (de loi juive), le Choul’han Âroukh, d’inspiration et d’influence séfarade, il prit comme références principales des rabbins d’Espagne et d’Afrique du Nord comme le Rav Yits’hak Elfasi (le

Identité Sépharade en 2015: Table ronde

Table ronde: avec Sylvia Assouline, Amnon Suissa et Michael Cohen Comment définiriez-vous l’identité sépharade à Montréal ? Y-a-t-il selon vous une différence d’incarnation de cette identité selon les générations ? Si oui lesquelles? Sylvia Assouline La communauté juive au Maroc comptait

Une intégration réussie ou une communauté désintégrée?

Nous reproduisons ci-dessous des extraits de l’article de l’auteure Dr Esther Benaïm-Ouaknine, Sociolgue et professeur à l’Université de Montréal. paru dans l’ouvrage « Juifs du Maroc. Identité et dialogue. » Édition La pensée sauvage, Grenoble 1980. (Pages 359-370). Du vécu au mythe Que

Les Juifs sépharades de Montréal: l’Association Sépharade Francophone et le début de l’École Maimonide

Dr Jean-Claude Lasry nous livre, dans ce témoignage que nous avons sollicité, les débuts institutionnels de la Communauté sépharade à Montréal. Dans ce texte dont nous publions de larges extraits, il raconte les différentes étapes de l’Association Sépharade Francophone et

Identité et organisation: entre sauvegarde et mutation

Il nous paraissait nécessaire, depuis quelques années, de comprendre l’évolution des structures communautaires en place, les nouvelles formes d’adhésion et de comportements collectifs de la communauté sépharade à Montréal. Nous croyons qu’après plus de cinquante ans de présence d’immigrants juifs

La communauté sépharade en quelques chiffres

En 2011, Charles Shahar démographe de la Fédération CJA a entamé son étude démographique et sociologique de la communauté juive de Montréal. La précédente enquête datait de 2001. L’étude sur la communauté sépharade représente donc le 7ème volet de son

Éditorial : Sept 2015

Ce dossier « Être sépharade à Montréal » est le premier d’une série que le LVS consacrera à l’identité sépharade dans le monde. La présence sépharade au Québec date déjà de quelques siècles comme en témoigne la première synagogue « Sheerit Israël. Spanish

Mot du président : Sept 2015

Une civilisation est le mode le plus élevé de regroupement et le niveau le plus haut d’identité culturelle dont les humains ont besoin pour se distinguer des autres espèces. Elle se définit à la fois par des éléments objectifs, comme