Éditorial : Avril 2017

Dr Sonia Sarah LIPSYC

Sonia Sarah Lipsyc

Ce numéro de LVS sera le premier qui sera vendu en kiosque, pour commencer à la librairie Olivieri et chez Renaud-Bray sur Côte-des-Neiges à Montréal !  Nous espérons, bien sûr, au fur et à mesure que les points de vente se multiplieront au Québec. En tout cas, le LVS, devient dans notre belle Province, le premier magazine, entièrement francophone, à couvrir l’actualité du monde juif d’ici et d’ailleurs.

C’est pourquoi, pour ce premier numéro grand public, nous avons choisi un sujet dont il est souvent question dans l’actualité québécoise : le monde hassidiqueNotre dossier spécial y est consacré avec des articles qui montreront l’histoire ainsi que toute la diversité et la pérennité de cette communauté au Québec. Les sept articles des Drs Steven Lapidus, Jessica Roda, Maurice Chalom, Annie Ousset Krief et David Bensoussan ainsi que l’entretien d’Elias Levy avec Mindy Pollak et le mien avec le rabbin Israël Cremisi, participeront à offrir des clefs et points de repère pour mieux comprendre cette sensibilité du judaïsme et à œuvrer au-delà d’elle pour mieux vivre ensemble.

Nous publions également un article de Élie Benchetrit qui relate les réactions de la communauté juive, aussi bien au travers des institutions du CIJA et de la CSUQ (communauté Sépharade Unifiée du Québec) que d’initiatives de congrégations  juives, à l’attentat tragique du 29 janvier dernier, à la mosquée de Sainte-Foy  où six hommes en prière ont été tués. À Québec comme ailleurs – et souvenons-nous de l’attentat perpétré à Jérusalem en 2014 à la synagogue Kehilat Bne Torah de Har Nof et  dans lequel périrent aussi six hommes, dont le rabbin Haim Yehyel Rotman (à  la suite de ses blessures), frère et beau-frère d’un couple qui fréquente nos activités à la CSUQ – le drame reste entier.

Pour le reste, vous retrouverez nos rubriques qui commencent maintenant à vous être familières. Le monde juif avec un article de Sylvie Halpern, de retour du Myanmar (Birmanie) qui nous offre le portrait de la seule famille juive de l’endroit, gardienne de la synagogue. Un entretien du psychanalyste français Daniel Sibony et un autre avec une jeune femme sépharade étudiant et enseignant le Talmud à New York. Dans Vie juive canadienne, nous vous offrons un entretien avec le talentueux et prolixe historien Pierre Anctil sur les quatre cents ans d’histoire des Juifs de Québec et un article sur le dernier ouvrage de Victor Teboul s’interrogeant lui, sur les Juifs du Québec. Culture juive et israélienne propose un article sur les mouvements de jeunesse au Maroc avant et après la Seconde Guerre mondiale et un entretien avec la sympathique romancière israélienne d’origine égyptienne sur son dernier ouvrage qui retrace sa saga familiale. La vie et la culture sépharades occupent trois rubriques avec Coups de projecteurs sur nous autres mettant en valeur des initiatives de jeunes (et moins jeunes) de notre communauté, en l’occurrence Emmanuel Castiel, Chantal Bekhor et Amélia Lecousy. Culture sépharade s’ouvre avec un article de notre correspondante en Israël, Peggy Cidor, sur l’initiative à l’origine de l’introduction de la culture sépharade dans les écoles israéliennes et se conclut avec un article truculent sur les Pirates juifs des Caraïbes. Itinéraires de jeunes sépharades d’ici et d’ailleurs accueille un texte de Ruben Perez qui donne à réfléchir et un autre de notre chroniqueuse Miléna Kartowski-Aïach sur la tragédie des Yezidis.

En ce qui concerne le Judaïsme, un entretien avec le rabbin Ilan Acoca sur le guide des traditions et coutumes sépharades ne manquera pas de vous intéresser. Pour ma part, je signe un texte sur la fête juive de Pessah en mettant en valeur le personnage biblique de Myriam.

La vie communautaire a une part importante dans ce numéro sous la plume de Martine Schiefer. Vous y retrouverez tout ce qui fait la vitalité de notre communauté des plus petits aux plus grands : des galas de bienfaisance, des paniers de cœur pour Pessah et du tournoi de Golf, aux camps pour les jeunes en passant par l’anniversaire d’une congrégation, le Festival Sefarad ou celui du cinéma israélien, etc. Il y a aussi une nouvelle sous-rubrique, « Elles et ils ont publié », qui met principalement en valeur les publications des membres de notre communauté.

Le défi de notre magazine est triple : (1) parler de l’actualité ou de thèmes importants pour le monde juif; (2) que ce soit ici et ailleurs; (3) et rendre compte de la vie communautaire.

Enfin, tous nos efforts, et vous pouvez le constater dans la régularité de la qualité des articles et le nouveau graphisme, ne peuvent porter leurs fruits que si vous, chers lecteurs, y participez. Il n’y a pas de secret… Notre magazine peut continuer à exister si vous faites un don si minimal soit-il qui vous donnera droit à un abonnement 1.

Je voudrais, enfin, remercier celles et ceux qui au-delà des collaborateurs éditoriaux, font la réussite de ce magazine : Élodie Borel, la graphiste secondée par Wei Song, Sabine Malka pour les ventes publicitaires, et Benjamin Bitton et Daniel Amar pour leur contribution au comité de rédaction.

Bonne fête de Pessah et bienvenue à nos nouveaux lecteurs/trices.

 

 

Sonia Sarah Lipsyc

 

Notes:

  1. Contactez Agnès Castiel au 514 733-4998 ou à acastiel@csuq.org, ou encore directement en ligne à http://lvsmagazine.com/donation/