Un Piyout pour la fête de Hanouca

PAR DAVID BENSOUSSAN ET DANIEL LASRY

Daniel Lasry

David Bensoussan

David Bensoussan

Le piyout est un poème liturgique chanté ou récité à diverses occasions. Le piyout ci-dessous est l’un de ceux qui sont chantés lors de la fête juive de  Hanouca dans les communautés sépharades et son auteur est  Rabbi Hayim Pinto (19e siècle).Merci au hazan (chantre) Daniel Lasry de la Congrégation Ohr Hayayim (Montréal) de nous l’avoir suggéré. Vous retrouverez d’ailleurs son interprétation sur la version Internet de notre magazine. Merci également à David Bensoussan pour sa traduction.

 

 

 

Un Piyout de Hanouca
du Rabbin Hayim Pinto

À mon Dieu unique en son essence,
Je fais des louanges pour célébrer
Un prodige fait à la descendance
De Matatiahou le Macchabée
===
Il a sauvé une communauté errante
Le monde est empli de Sa majesté
Remerciez D. car Il est bonté
Et Sa bonté est permanente
===
Les Hellènes se sont concertés
Ensemble à dessein
Pour cruellement nous écarter
Des commandements divins.
===
À nous la fierté et la réjouissance
Car de Sa bonté Il nous a inondés
Remerciez D. car Il est bienfaisance
Immarcescible est Sa générosité
Les Hellènes vinrent au sanctuaire
Souiller les huiles consacrées.
Les Macchabées vérifièrent et trouvèrent
Une minuscule fiole d’huile sacrée.
===
Fiole fermée et scellée
Par le Pontife apprêtée
À l’Éternel les louanges exaltantes
Car sa bonté est omniprésente
===
Il y en avait pour une journée
Du Très-Haut la bénédiction
Plana octroyant l’onction
Par miracle octuplée

Ils se multiplièrent et excellèrent
Grâce à l’intervention divine sublime
Louez Dieu car Il est magnanime
Et Sa bonté est pérenne.
===
Ces jours furent depuis fêtés
Avec reconnaissance
Car des ennemis ils furent délivrés
Grâce à Sa prédominance
===
Chantez et exultez
À la gloire de L’Éternel
Remerciez-Le pour Sa bonté
car Sa sollicitude est éternelle